Partager

Comment détecter le papillomavirus chez les femmes

Par Juliette Caprais. Actualisé: 20 janvier 2017
Comment détecter le papillomavirus chez les femmes

Le «papillomavirus humain» est le nom donné à un certain nombre de virus (plus de 100), dont beaucoup d'entre eux sont sexuellement transmissibles, ayant pour conséquence la plus fréquente l'apparition de verrues. Bien que la plupart de ces virus soient inoffensifs, il existe au moins 30 types considérés comme dangereux, car selon l'Organisation Mondiale de la Santé, ils représentent la principale cause de cancer du col de l'utérus.

Parmi ces génotypes considérés à haut risque, se trouve ceux d'entre 16 et 18, provoquant 70% des cas de cancer du col de l'utérus dans les pays en voie de développement, selon une étude de l'OMS. Voilà pourquoi un diagnostic à temps du VPH s'avère crucial afin d'identifier le type et d'initier un traitement approprié. Pour savoir comment détecter le papillomavirus humain chez les femmes, lisez attentivement cet article sur toutComment.com.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Comment détecter le VPH chez les hommes
Étapes à suivre:
1

Avant d'expliquer comment détecter le papillomavirus humain chez les femmes, il est nécessaire d'expliquer les sources de transmission faisant possible l'infection par ce virus. La principale source d'infection est celle des rapports sexuels sans l'usage de préservatif, y compris les fellations. Bien que le virus peut aussi vivre dans n'importe quel fluide, il est très difficile de l'attraper dans des toilettes publiques ou à cause du sable à la plage.

Toute partie du corps en contact avec le virus peut s'infecter, ce qui explique pourquoi les organes génitaux, la bouche et les mains sont une des zones les plus courantes où se détectent les premières verrues. Le virus peut même se manifester au niveau de la gorge et du larynx. Par conséquent, la principale recommandation pour prévenir l'infection par VPH est basée sur l'utilisation de préservatifs et d'avoir des rapports sexuels responsables.

Comment détecter le papillomavirus chez les femmes - Étape 1
2

Selon l'OMS, l'incidence la plus élevée d'infection de papillomavirus humain s'enregistre peu après avoir entamé un rapport sexuel, d'où le fait que ce virus détienne un des taux de transmission des plus élevés. Toutefois, la contagion peut prendre des semaines voire des mois avant d'être détectée, car cela dépend du génotype du virus attrapé.

3

Beaucoup de femmes ne savent pas qu'elles sont infectées par le virus du papillome humain avant l'apparition de verrues génitales, visibles au niveau des organes génitaux externes ou seulement à l'intérieur du vagin, de l'utérus, des ovaires ou de l'anus. Sans aucun doute, l'apparition de verrues est un moyen de détection du papillomavirus humain chez les femmes, de sorte que l'on conseille de prendre rendez-vous immédiatement chez un spécialiste pour confirmer le diagnostic. Nous vous recommandons de lire notre article Comment détecter les verrues vaginales.

4

Le VPH n'est pas toujours symptomatique, donc pour sa détection chez les femmes, il est nécessaire de consulter le gynécologue. Le principal symptôme est l'apparition de verrues génitales, car l'apparition d'autres manifestations peut dépendre du type de papillomavirus humain attrapé.

Le moyen le plus efficace pour diagnostiquer le virus du papillome humain chez les femmes s'obtient avec le Papanicolau ou une cytologie, test consistant à prélever des échantillons de cellules du col de l'utérus qui s'analysent au laboratoire afin de détecter la présence ou non de l'un des 100 génotypes du virus. Par conséquent, pour détecter une infection, la visite médicale chez un spécialiste est nécessaire. Un résultat positif d'infection par VPH altère les cellules de l'utérus et le type de virus causant cette anomalie.

Comment détecter le papillomavirus chez les femmes - Étape 4
5

Toute femme sexuellement active devrait se faire le test de Papanicolau en guise de prévention et pour s'assurer que l'état de santé de l'utérus n'a pas été affecté. Actuellement, il existe des vaccins offrant une protection pour les femmes et prévenant l'infection des génotypes les plus dangereux du VPH. Cependant, il est nécessaire de consulter un spécialiste pour évaluer le besoin et les possibilités d'avoir accès au vaccin.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Comment détecter le papillomavirus chez les femmes, nous vous recommandons de consulter la catégorie Amour.

Écrire un commentaire sur Comment détecter le papillomavirus chez les femmes

Qu'avez-vous pensé de notre article?
1 commentaire
Kanka
Bonjour, je suis persuadée d'avoir eu un rapport avec une personne atteinte du papillomavirus.. je ne sais pas quoi faire ca s'est passé hier je ne sais pas si c'est trop tot pour me faire dépister ni comment m'y prendre. Je suis totalement paniquée a l'idée d'avoir choppé un sale truc !
Estelle Corre (Éditeur chez toutCOMMENT)
Bonjour Auriane,

Pas de panique. Comment savez-vous que votre partenaire est atteint du papillomavirus ? Vous êtes-vous protégés lors de vos rapports hier ?

Comme indiqué dans notre article : Le VPH n'est pas toujours symptomatique, donc pour sa détection chez les femmes, il est nécessaire de consulter le gynécologue. Le principal symptôme est l'apparition de verrues génitales.

Il faudra consulter votre gynéco dans les semaines à venir. C'est la seule chose à faire si vous avez un doute.

Bon courage,


Comment détecter le papillomavirus chez les femmes
1 sur 3
Comment détecter le papillomavirus chez les femmes

Retour en haut