Partager

Comment détecter les verrues génitales

Par Juliette Caprais. Actualisé: 20 janvier 2017
Comment détecter les verrues génitales
Image: www.vidaysalud.com

Les verrues génitales sont une infection sexuellement transmissible causée par ce qu'on appelle le virus papillome humain (VPH). Il se transmet très facilement à travers le contact avec la peau d'une personne affectée, et même s'il existe une grande variété de VPH, on estime qu'une grande majorité se transmet par contact sexuel. Même si dans beaucoup de cas, l'infection peut être asymptomatique, elle peut parfois développer des verrues ou des papillomes sur les organes génitaux, qui doivent être identifiées et traitées afin de soigner cette maladie et éviter des problèmes plus graves. Si vous voulez en savoir plus, dans l'article suivant de toutComment, nous vous donnons quelques conseils utiles pour détecter les verrues génitales. Continuez à lire !

Cela pourrait aussi vous intéresser : Causes des verrues génitales
Étapes à suivre:
1

Les verrues génitales sont des bouts de peaux minces, petits, souples et doux au toucher qui apparaissent sur la peau. Elles ont l'habitude d'avoir la même couleur que la peau, un ton blanc grisâtre ou blanc rosé et peuvent être tellement petites qu'il est impossible de les distinguer. Dans d'autres cas, par exemple, elles forment une espèce de grappe plus grande de verrues, et leur croissance peut être beaucoup plus rapide chez des patients qui ont un système immunitaire affaibli et chez les femmes enceintes.

2

Outre le fait de connaître leurs caractéristiques physiques, pour détecter les verrues génitales il est important de savoir sur quelles zones précises elles peuvent se manifester.

  • Chez les femmes, les verrues génitales peuvent apparaître à l'intérieur du vagin ou de l'urètre, sur la peau autour de l'ouverture vaginale, dans le col de l'utérus et à ou l'intérieur de l'anus.
  • Chez les hommes, elles peuvent se trouver sur le pénis, le scrotum, l'urètre ou sur la peau autour de l'anus.

Image : www.mujeryvida.com

3

Généralement, les verrues génitales se développent pour la première fois 6 semaines à 6 mois après avoir été infecté par le virus du papillome humain. Mis à part la présence de verrues génitales, il est possible de présenter les symptômes suivants :

  • Augmentation des pertes vaginales.
  • Odeur désagréable des pertes vaginales.
  • Démangeaisons génitales.
  • Douleur lors des rapports sexuels.
  • Des saignements après avoir eu des rapports sexuels à cause des lésions causées par le frottement et le contact direct avec les verrues.
4

Pour toutes ces raisons, même si vous ne voyez pas ou ne remarquez pas la présence de verrues génitales, il est indispensable de consulter votre médecin si vous manifestez l'un des symptômes antérieurement mentionnés. C'est l'unique façon sûre de déterminer si vous souffrez de cette infection sexuellement transmissible et de pouvoir commencer le traitement correspondant pour la traiter.

5

Comme nous l'avons mentionné détecter les verrues génitales est une tâche que seul un professionnel médical réalisera avec succès. Normalement, elles se diagnostiquent à travers un examen pelvien exhaustif et un test de Papanicolaou ou un examen de cytologie vaginale, dans le cas des femmes. Il est également possible que le spécialiste vous invite à réaliser une biopsie du tissu affecté afin qu'il soit analysé. Faites les examens gynécologiques opportuns et utilisez le préservatif comme méthode contraceptive, car c'est l'unique façon de prévenir des maladies de ce type.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Comment détecter les verrues génitales, nous vous recommandons de consulter la catégorie Amour.

Écrire un commentaire sur Comment détecter les verrues génitales

Qu'avez-vous pensé de notre article?

Comment détecter les verrues génitales
Image: www.vidaysalud.com
Comment détecter les verrues génitales

Retour en haut