Partager

Comment prévenir le virus du papillome humain (VPH)

Par Juliette Caprais. Actualisé: 16 janvier 2017
Comment prévenir le virus du papillome humain (VPH)

Le VPH ou virus du papillome humain est l'une des maladies sexuellement transmissible les plus courantes. En effet, la diversité de ses souches et la méconnaissance des personnes sexuellement actives de ses symptômes et de sa prévention ont fait de cette maladie l'un des grands problèmes du XXIe siècle. Sur toutComment.com, nous vous expliquons comment prévenir le virus du papillome humain.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Comment le virus du papillome humain (VPH) se transmet-il

Symptômes

Il existe plus de 100 types de VPH viraux parmi lesquels près de 40 se transmettent par contact sexuel. Les symptômes les plus courants de ce type de maladie sont les verrues tant à l'intérieur qu'à l'extérieur des parties génitales. Il s'agit de petites marques de couleur rose, rouge ou marron qui brûlent et font mal aux femmes lorsqu'elles ont des relations sexuelles avec pénétration. Certains types de VPH peuvent disparaître après un ou deux ans, d'autres restent et sont les principales causes de cancers utérin et génital. Ces cancers touchent les femmes comme les hommes.

Comment le détecter

Pour les femmes, l'examen gynécologique annuel est indispensable. Il est également important de faire des contrôles afin de détecter d'éventuelles anomalies. Certains examens sanguins peuvent déterminer la présence de souches de VPH, mais comme pour n'importe quelle autre maladie, la meilleure solution est la prévention.

Lutter contre le VPH

La meilleure façon de vous protéger des maladies sexuellement transmissibles est d'en avoir conscience. Cela implique d'éviter la promiscuité, d'utiliser des préservatifs pendant les relations sexuelles, d'éviter les relations sexuelles avec des inconnus et de discuter avec votre partenaire de son état de santé. Ainsi, les deux partenaires sont au courant des risques auxquels ils s'exposent. La sexualité responsable et la prévention sont la clef pour éviter que le VPH ne continue à se développer.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Comment prévenir le virus du papillome humain (VPH), nous vous recommandons de consulter la catégorie Amour.

Conseils
  • Si vous remarquez des protubérances ou des marques bizarres sur vos parties génitales ou à l'entrejambe, allez voir un spécialiste
  • Si vous pensez être infecté/e par un VPH, prenez conseil auprès de votre médecin. Il vous renseignera sur les meilleures façons de confirmer le diagnostic et vous indiquera un traitement.

Écrire un commentaire sur Comment prévenir le virus du papillome humain (VPH)

Qu'avez-vous pensé de notre article?

Comment prévenir le virus du papillome humain (VPH)
Comment prévenir le virus du papillome humain (VPH)

Retour en haut