Partager

Comment prévenir les verrues génitales

Par Juliette Caprais. Actualisé: 16 janvier 2017
Comment prévenir les verrues génitales

Les verrues génitales sont une infection à transmission sexuelle causée par le virus du papillome humain (VPH), qui peut s'attraper facilement en contact avec la peau de la personne affectée. Bien que dans certains cas l'infection est asymptomatique, dans d'autres sont visibles de petites bosses souples dans la zone génitale, accompagnés d'autres signes comme un prurit ou des altérations du flux vaginal, dans le cas des femmes. Dans cet article de toutcomment.com, afin de protéger votre santé sexuelle, nous vous montrons comment prévenir les verrues génitales.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Causes des verrues génitales

Comment s'attrapent les verrues génitales ?

Les verrues génitales causées par le virus du papillome humain (VPH) peuvent se transmettre au contact direct avec la peau d'une personne infectée normalement lors de relations sexuelles vaginales, anales ou orales. Il est fondamental de tenir compte que les verrues génitales peuvent s'attraper même lorsque le patient ne présente pas de symptômes ou qu'ils ne se voient pas avec facilité, par conséquent il est toujours est conseillé de réaliser les examens médicaux appropriés afin de toujours garder une bonne santé sexuelle.

Vous avez la possibilité de contaminer quelqu'un à la piscine et en entrant en contact avec la peau d'une personne affectée ou en utilisant les mêmes objets d'hygiène intime contaminés.

Facteurs de risque

Bien que n'importe peut contracter l'infection, il y a certains cas dans lesquels vous avez une plus grande propension à développer des verrues génital comme par exemple :

  • Être sexuellement actif à un très jeune âge.
  • Avoir des relations sexuelles avec de multiples personnes et sans utiliser de protection.
  • Avoir un système immunitaire affaibli.
  • Souffrir d'une infection virale - comme l'herpès - et de stress en même temps.
  • Être enceinte.
  • Consommer du tabac et de l'alcool.

Mesures pour prévenir les verrues génitales

L'unique façon de prévenir la contamination est d'éviter toute relation sexuelle avec une personne infectée par le VPH. Et, c'est pour cela qu'il est fondamental d'utiliser un préservatif lors de toutes les rencontres intimes, que vous pratiquiez le sexe vaginal, anal ou oral. Pourtant, il est préférable de savoir que les préservatifs n'offrent pas une protection à 100% pour éviter toute contamination par cette infection, car celle-ci se transmet par contact direct avec la peau affectée et le préservatif n'arrive pas à couvrir des zones comme l'aine ou la zone pubique.

C'est pour cela que devant un soupçon de verrues génitales ou n'importe quel autre type d'infection dans la zone intime, il est primordial de suspendre l'activité sexuelle temporairement et de vous rendre chez votre médecin immédiatement pour un diagnostic fiable et certain.

D'autres mesures que vous pouvez mettre en pratique pour réduire le risque de contracter des verrues génitales sont :

  • Augmenter les mesures d'hygiène de la zone intime juste avant et après vos relations sexuelles.
  • Se soumettre de façon régulière à des examens qui écartent toute maladie sexuellement transmissible.
  • Les femmes doivent subir l'examen du Papanicolau ou cytologie vaginale à la puberté ou lorsqu'elles ont déjà eu leur première relation sexuelle.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Comment prévenir les verrues génitales, nous vous recommandons de consulter la catégorie Amour.

Écrire un commentaire sur Comment prévenir les verrues génitales

Qu'avez-vous pensé de notre article?

Comment prévenir les verrues génitales
Comment prévenir les verrues génitales

Retour en haut