Partager

Les types de compresses

 
Par Juliette Caprais. Actualisé: 16 janvier 2017
Les types de compresses
Image: fournisseur-medical.com

Les compresses sont des pièces de tissu qui font partie de la famille des pansements. Il existe différent types de compresses, mais quelle que soit celle que vous utilisez, elle ne doit pas avoir d'ourlets ou de plis qui pourraient blesser la partie du corps à traiter.

Les compresses sont appliquées sur les inflammations récentes, les entorses ou lorsque la personne a de la fièvre. Sa fonction est de stimuler la circulation, d'activer les fonctions digestives (si elle est appliquée après les repas), et de décongestionner le cerveau, c'est pourquoi elles ont un intérêt particulier pour les personnes nerveuses.

En outre, si elles sont appliquées sur le coeur ou la colonne vertébrale, elles ont un effet calmant.Sachez que lorsque le mot « compresse » n'est accompagné d'aucun adjectif qualificatif, il ne s'agira pas de compresses sèche ou de compresses imprégné (d'un médicament sous sa forme liquide), mais d'une « compresse d'eau »

Compresses humides

Vous devrez tremper le tissu dans de l'eau froide, puis l'essorer un peu pour l'appliquer ensuite sur la partie du corps souhaitée. Une fois la compresse humide placée sur la partie du corps souhaitée, couvrez-la à l'aide d'un chiffon ou d'une serviette.Cependant, de cette façon, la compresse prend rapidement la température du corps. C'est pourquoi il faut la changer toutes les 15 à 20 minutes.

Compresses chaudes

Ce type de compresses est utilisé contre les douleurs, les crampes, les coliques ou les névralgies.

Trouvez quatre à six morceaux de gaze ou de tissu de la même forme. Après découpage éventuel, trempez une des compresses dans l'eau chaude ou très chaude selon les cas et selon la sensation procurée au patient. Cette première compresse sera celle en contact avec la peau du patient. Les autres compresses seront placées sur celles-ci. Lorsque toutes les compresses sont superposées sur la partie du corps douloureuse, enveloppez-la avec une serviette pour protéger cette partie du corps de l'air.

Appliquez ces compresses pendant une heure en les changeant toutes les 3 à 5 minutes. Ensuite, appliquez une compresse apaisante ou selon la douleur du patient, recouvrir la zone douloureuse avec une couverture. Laissez agir cette compresse. Si, après un certain temps, la douleur n'a pas diminué, répétez toute l'opération ou appliquez uniquement des compresses apaisantes.

Lorsque la douleur cesse, les compresses peuvent être associées à un massage. Si vous le souhaitez, vous pouvez aussi réaliser ces compresses en imbibant un ou deux morceaux de tissu dans de l'eau bouillante et placer un ou deux morceaux de tissu secs au-dessus et en-dessous des tissus humidifiés. Les morceaux de tissu humides seront donc entre les morceaux secs.

Dans ce cas, appliquez les compresses 7 minutes et changez-les lorsqu'elles sont à température ambiante.

Compresses froides

Le but des compresses froides est de refroidir la zone douloureuse pour lutter contre une inflammation locale.

Pour ce type de compresse, pliez en 4 ou en 8 un morceau de toile épaisse et imprégnez-le d'eau très froide. Couvrez à l'aide d'un tissu léger l'ensemble de la zone douloureuse, sauf s'il s'agit de la tête.

Les compresses doivent être changées lorsqu'elles commencent à chauffer.Après application de la compresse, séchez la zone douloureuse et protégez-la avec des compresses sèches et un tissu léger.

Si vous le souhaitez, lorsque l'inflammation diminue, vous pouvez associer aux compresses des frictions à l'eau tiède.

Compresses apaisantes ou sédatives

Leur but est de soulager la douleur dont souffre le patient.Pour les compresses sédatives ou apaisantes , il vous faudra plier un tissu épais quatre ou huit fois et l'humidifier avec de l'eau à 15°C. Ensuite, essorez bien la compresse et appliquez-la sur la partie du corps douloureuse. Recouvrez-la avec un autre tissu.Ces compresses doivent être appliquées pendant 30 à 40 minutes, selon l'effet sur le patient.

Compresses stimulantes

Imprégnez un tissu en toile d'eau froide, essorez-le. Pliez-le en deux, en quatre ou en six, selon les cas. Ensuite, appliquez la compresse sur la partie du corps douloureuse en faisant en sorte qu'elle soit un peu plus grande que la zone qu'elle doit recouvrir (quelques centimètres). Couvrez à l'aide d'un tissu assez grand (comme la compresse). Si la compresse est à appliquer un long moment, mettez sur la compresse un bandage de contention.

Appliquez la compresse pendant 2, 3 ou 4 heures, voire pendant toute la nuit. Si la compresse fait mal au patient, il faudra la changer en séchant d'abord la zone. Si la douleur du patient n'est pas trop forte, massez un peu la zone.

Vous pouvez également humidifier un morceau de tissu plié en deux avec de l'eau froide. Appliquez au-dessus un tissu épais, plié 6 ou 8 fois, lui aussi imbibé d'eau froide. Couvrez-les à l'aide d'un autre tissu épais.

Répétez l'opération jusqu'à amélioration de l'état du patient.

Compresses protectrices

Pour les compresses protectrices, prenez une petite serviette de la taille de la zone sur laquelle vous allez l'appliquer. L'étape suivante est de bien humidifier la serviette avec de l'eau chaude et de l'appliquer sur la partie du corps douloureuse, selon les cas sous un pansement résistant à l'eau.

Ce type de compresse n'a pas besoin d'être couvert d'un tissu et est appliquée pendant un bain de vapeur. Elle est maintenue à l'aide d'un tissu humidifié. En ce qui concerne la façon d'appliquer ce type de compresse, ce qui a été spécifié pour les autres compresses locales ou générales reste valable.

Le but de ces compresses protectrices est de préserver la partie du corps blessée de l'action d'un traitement d'hydrothérapie. Elles peuvent, par exemple, empêcher l'action de vapeur sur la tête ou éviter qu'un enveloppement n'emballe le rythme cardiaque.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Les types de compresses, nous vous recommandons de consulter la catégorie Amour.

Écrire un commentaire sur Les types de compresses

Qu'avez-vous pensé de notre article?

Les types de compresses
Image: fournisseur-medical.com
Les types de compresses

Retour en haut