Partager

Quels sont les symptômes du virus du papillome humain (VPH)

Par Juliette Caprais. Actualisé: 20 janvier 2017
Quels sont les symptômes du virus du papillome humain (VPH)
Image: salud.facilisimo.com

De toutes les maladies sexuellement transmissibles, le virus du papillome humain, connu sous le sigle VPH, est l'une des plus courantes. Plus de 100 types de VPH ont été identifiés, parmi lesquels près de 40 se transmettent par contact sexuel. Connue pour son développement sur les muqueuses comme le vagin ou l'anus, beaucoup de personnes ne savent pas qu'ils souffrent de la maladie jusqu'à ce qu'ils réalisent un examen pour confirmer l'existence de l'IST. Si vous souhaitez en apprendre plus sur cette maladie, sur toutComment.com, nous vous expliquons quels sont les symptômes du virus du papillome humain (VPH).

Cela pourrait aussi vous intéresser : Comment prévenir le virus du papillome humain (VPH)
Étapes à suivre:
1

Une fois qu'elles ont contracté le VPH, près de 90 % des personnes ne présentent jamais de symptômes de cette maladie, c'est pourquoi beaucoup de gens ne sont pas au courant de son existence et ne prennent pas de mesures de prévention pour éviter la transmission et la contamination.

2

Cependant, les 10 % restants présentent le symptôme le plus visible de ce virus : les verrues ou condylomes génitaux, signal externe de la présence de VPH dans le corps.

Ce symptôme se manifeste souvent quelques semaines ou mois après la contamination et peut apparaître indépendamment de ce que la personne qui ait transmis le VPH ait aussi des verrues ou non. C'est pourquoi il est très important de toujours utiliser un préservatif.

3

Les verrues génitales produites par le VPH peuvent se présenter sous forme de boutons ou d'amas de boutons, petits ou moyens et aplatis ou bombés. S'ils ne sont pas traités, ils peuvent rester de la même taille et dans la même quantité, augmenter ou disparaître, mais le mieux est de consulter un médecin dès que vous remarquez leur présence afin de recevoir le traitement approprié.

Même si le VPH qui produit des verrues génitales parait inquiétant, il se transforme rarement en cancer.

Quels sont les symptômes du virus du papillome humain (VPH) - Étape 3
4

Dans la plupart des cas, le corps éliminera le virus en deux ans maximum. Cependant, dans certains cas, sa présence entraîne une modification des cellules, causant un cancer du col de l'utérus, du vagin, du pénis, de l'anus, ou de la bouche, du pharynx ou de la gorge si le VPH est transmis lors d'un rapport sexuel oral non protégé.

5

Certains spécialistes affirment que le VPH est tellement courant que n'importe quelle personne sexuellement active risque de contracter l'une de ses souches au moins une fois dans sa vie. C'est pourquoi se protéger correctement pour l'éviter est très important.

Pour que le VPH se transforme en cancer, le type de VPH contracté doit pouvoir inclure ce risque, ce qui n'est pas le cas de tous les VPH. Les types à risque élevés sont les VPH 16, 18, 45, 33, 31, 52, 58 et 35.

Avant l'apparition de cette maladie, plusieurs années peuvent passer. Le principal problème est que le dépistage n'est souvent pas fait à temps, laissant le champ libre au développement de cancers comme le cancer du col de l'utérus.

6

Bien qu'il s'agisse d'une maladie sexuellement transmissible très courante, contracter un type de VPH à risque élevé peut mettre votre vie en danger. C'est pour cette raison qu'il est important d'utiliser un préservatif à chaque relation sexuelle vaginale ou anale et de prendre des mesures de sécurité lors des rapports sexuels oraux.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Quels sont les symptômes du virus du papillome humain (VPH), nous vous recommandons de consulter la catégorie Amour.

Écrire un commentaire sur Quels sont les symptômes du virus du papillome humain (VPH)

Qu'avez-vous pensé de notre article?

Quels sont les symptômes du virus du papillome humain (VPH)
Image: salud.facilisimo.com
1 sur 2
Quels sont les symptômes du virus du papillome humain (VPH)

Retour en haut